Renoir en Grand à l’Évêché

La façade du musée des beaux arts au jardin de l’évêché s’habille de lumières cette année pour nous faire voyager dans l’univers de Renoir qui est né à Limoges en 1841. Cette production intervient pour la commémoration du centenaire de sa disparition.

L’occasion de découvrir Renoir sous un visage plus méconnu et de s’imprégner des inspirations de cet artiste avec poésie.

Pour découvrir ce spectacle vous avez jusqu’au 28 juillet de 22h00 à 00h30 (projection toutes les 15 min).

Vous pouvez aussi aimer

Comments
  1. Le 6 octobre 2015, une dizaine de personnes se sont rassemblees devant le Musee de Beaux-Arts de Boston aux Etats-Unis. Ces personnes ont une passion en commun : elles detestent Pierre-Auguste Renoir. Une demarche pour le moins etonnantes que detaille le site d’information Slate.fr. A la question ” Evidemment, rien de tel ne pourra arriver dans la cite natale de Pierre-Auguste Renoir ! L’artiste est ne a Limoges en 1841 et meme s’il n’y a vecu que quatre annees, son empreinte est encore presente dans la ville. Ainsi, aux archives municipales est conserve son acte de naissance, et au Musee des Beaux-Arts on peut trouver “

    11 moisdepuis Répondre
  2. Depuis sa restauration, en 2010, ce mus e peut se targuer d’une remarquable mise en valeur de ses collections. L’histoire de Limoges y est relat e de mani re s duire les plus grands comme les plus petits et une large part est faite aux arts du feu intimement li s l’essor de la ville. Enfin, la tr s belle collection egyptienne n’a de cesse de surprendre le visiteur. Notre conseil: y musarder sans mod ration! Le centre de la M moire d’Oradour pr sente une exposition historique et documentaire sur le massacre des habitants le 10 juin 1944 par une unit de la division SS Das Reich dans le contexte de la Deuxi me Guerre Mondiale. Il a pour but de t moigner, d’informer et de faire r fl chir. Il est un plaidoyer pour la paix entre les peuples. Les v nements du 10 Juin 1944 : la population du bourg limousin d Oradour-sur-Glane est massacr e par une troupe d environ 200 waffen SS. Conserv en l tat, ce site t moigne d s la lib ration des atrocit s nazies et de la n cessit du souvenir, en hommage aux 642 victimes d un crime abject.

    9 moisdepuis Répondre

Leave a comment

Votre adresse email ne sera pas publiée.